Plein feu sur le comité Construction

Les enjeux

Le comité Construction vise à promouvoir les modes de résolution des différends auprès des grands donneurs d’ouvrages et de tous les intervenants du secteur de la construction incluant les associations et les ordres professionnels.  Ces partenaires sont essentiels pour changer la façon traditionnelle de résoudre les conflits au Québec.  Un projet de construction est évalué par rapport à :

  • la qualité de son contenu;
  • le respect de ses budgets;
  • son temps de réalisation.

Or, ces paramètres clés avancent au fil de la réalisation du projet. Par conséquent, il faut des mécanismes qui puissent répondre aux impératifs du moment présent et c’est ce que peuvent permettre ces modes extrajudiciaires des différends.

En matière de construction, l’optimisme quant à la réussite de son projet ne risque en rien d’être compromis par la mise en place d’un plan de règlement des différends.  Un plan de règlement des différends ouvre au dialogue et à la recherche de solution.  L’IMAQ recommande aux donneurs d’ouvrage, professionnels et entrepreneurs de le prévoir avant même de débuter les travaux car c’est à ce moment qu’il est le plus facile d’en convenir les modalités. Idéalement, ce plan devrait identifier les intervenants de même que les mécanismes applicables.

Pour en savoir davantage sur les autres comités de travail.