Montréal – Co-développement et pratique réflexive : alliés des médiateurs

Date / Heure
Date(s) - 14/03/2018
12 h 00 min - 14 h 00 min

Emplacement
Hôtel de l’Institut du tourisme et d’hôtellerie du Québec
3535, rue St-Denis, 6e étage, Montréal, Québec, H2X 3P1

Catégories


LES CAUSERIES DE L’IMAQ REVISITÉES

Deux activités le même jour au même endroit. Vous avez le loisir de participer à une seule de ces activités et pourquoi pas les deux!!! Ainsi vous pourriez bénéficier d’une belle occasion de réseautage entre les deux activités.

DÉJEUNER-CAUSERIE : CNV EN MÉDIATION : ÊTRE À L’ÉCOUTE DE SOI POUR FACILITER L’ÉCOUTE DE L’AUTRE

Conférencières : Lucie Baillairgé, médiatrice accréditée, formatrice et consultante en prévention et règlement des différends, et Mona Beauchemin, médiatrice accréditée, formatrice et consultante en prévention et règlement des différends.

Sujet : Dans toutes les approches de médiation, nous parlons de l’importance de l’impartialité du médiateur. Mais pourquoi est-ce si important? C’est pour susciter la confiance des parties et, selon les mots de George Kohlrieser, être une base solide pour celles-ci. Le travail du médiateur, particulièrement dans une médiation relationnelle, met celui-ci en contact avec une panoplie d’émotions, parfois intenses, celles des parties et les siennes propres. Cette rencontre se veut une exploration théorique et pratique des différents outils de la communication consciente, selon l’approche de Marshall Rosenberg, pour faciliter cette rencontre des émotions. Nous parlerons d’intention, d’attention, d’observation, de sentiments, de besoins et de demandes. Nous verrons comment la communication consciente peut servir, à toutes les étapes de la médiation : dans la préparation du médiateur, sa conduite de la médiation et sa pratique réflexive, pour l’aider à garder son impartialité et son ancrage; dans les interactions avec les parties (rencontres préparatoires, rencontres conjointes, caucus) pour aider celles-ci à se démêler, à reprendre leur pouvoir et à mieux maîtriser leur situation.

Horaire : 7 h 30 : Conférence et petit-déjeuner (arrivée et inscriptions à 7 h 15).

DÎNER-CAUSERIE : Co-développement et pratique réflexive : alliés des médiateurs

Conférencière : Valérie Ducas, psychosociologue et médiatrice accréditée.

Sujet : Les médiateurs le savent et le vivent dans leur pratique : accompagner des personnes ou des groupes dans le dénouement de leurs conflits nécessite de mobiliser plusieurs compétences. Au-delà de ses connaissances, de ses habiletés, des attitudes qu’elle possède, peu importe son approche et malgré une longue expérience, toute personne appelée à mobiliser ces « savoirs » dans le cadre de ses activités professionnelles en Prévention et règlement des différends rencontre des défis durant son parcours. Dans un contexte où les médiateurs font souvent cavalier seul, où la confidentialité est au cœur de leur travail, où il y a une volonté de se perfectionner et de partager avec leurs pairs, le Groupe de Co-Développement Professionnel apparaît comme un allié précieux pour répondre aux besoins de la communauté grandissante de médiateurs en matière de développement professionnel.

Après avoir donné une conférence sur le sujet au Forum Mondial de Médiation en mai dernier, et en tant que facilitatrice de groupes de co-développement (notamment aux programmes de deuxième cycle en PRD de l’Université de Sherbrooke), Valérie Ducas, médiatrice accréditée, présentera les avantages, le fonctionnement et le potentiel immense qu’offre le groupe de co-développement professionnel (méthode qui a largement fait ses preuves au Québec et à l’international) pour développer sa pratique réflexive et raffiner ses compétences.

Horaire : 12 h : Conférence et dîner (arrivée et inscription à 11 h 45).

Détails complets et formulaire d’inscription.

Profitez d’un rabais de 10 $ sur le montant total pour l’inscription d’une même personne aux deux activités de la journée.